Du rififi chez Reb Bull !

Vettel et Webber sont chez Red Bull, Vettel gagne, qu’est ce qu’il reste ? Et c’est là toute l’équation que le directeur de l’écurie triple championne du monde en titre, Chris Horner, doit tenter de résoudre !

Souvenez vous il y a trois semaines, le champion du monde en titre ne respectait pas les consignes, manquait d’épingler son coéquipier, et finissait sur la première marche du Grand Prix de Malaisie. Dans les heures qui ont suivi un podium électrique comme jamais, Vettel s’est platement excusé arguant d’une erreur de “jeunesse”. De son côté Mark Webber fulminait comme un taureau en cage, et menaçait quasiment de quitter l’écurie en cours de saison.

Quelques semaines plus tard, le jeune Allemand a finalement revu sa copie et annonce, en préambule du grand prix de Chine, ne plus regretter son geste … Bien au contraire, jugeant son coéquipier incapable de gagner le championnat ! Webber de son côté n’en n’a pas rajouté, mais le directeur de course a du avoir bien du mal à garder ses deux là dans leurs voitures respectives pour éviter les échanges plus virils ! Comble du comble, une grossière erreur lors des qualifs (manque d’essence) ont relégué Webber en toute fin de grille … Curieux hasard non 😉

Heureusement le petit monde de la F1 continue tout de même de tourner, et c’est donc bien Hamilton qui sera en pôle position demain pour le Grand Prix de Chine, et pour rappel, c’est Rosberg qui l’avait emporté l’an dernier … Le britannique a donc quelques chances de remporter son premier GP avec Mercedes ! Il faudra pour autant qu’il gère extrêmement bien ses pneus car ce sera l’élément clé, et à ce jeu là Vettel a déjà tiré une flèche en zappant la Q3 pour partir avec un train de pneu plus frais … Rendez-vous demain à 9h pour la suite du combat !