Installer OpenHab sur Ubuntu

Dans la droite lignée de l’installation de son Home Serveur, il faut bien sur installer une solution de Smart Home ou Domotique. Mon cœur a penché pour OpenHab, notamment pour sa bonne intégration avec KNX ainsi que sa référence au monde Eclipse. Un bon tutorial existe en ligne ici … Mais voici mes préconisations et améliorations !

Avant tout, il faut installer les packages suivants à l’aide de Webmin pour plus de facilité : default-jre-headless, mysql-server.

Une fois l’installation de MySQL faite,il faut rafraîchir les modules WebMin en cliquant sur le bouton “Refresh Modules” en bas à gauche de l’interface … Cela vous permettra d’une part de mettre en place un password pour le compte magique root, et d’autre part vous permettra de vérifier que la base de données crée en mode console pour openhab est bien conforme.

La suite de l’installation se fait en ligne de commande comme expliqué dans le tutoriel. Pour ma part, je n’ai pas installé le MQTT mosquitto … Par contre j’ai installé les plugins suivants : openhab-addon-binding-http, openhab-addon-binding-knx, openhab-addon-binding-

Une fois cela réalisé, openhab est installé dans le répertoire /usr/share/openhab/ , et notamment les addons sont dans le sous-repertoire éponyme. Surtout, le sous-répertoire de configuration, initialement présent dans /etc/openhab/configuration, que je vous conseille de relier plutôt dans /home/openhab pour plus de simplicité et de partage sous Samba si vous souhaitez accéder au dit répertoire depuis un poste Windows pour utiliser l’éditeur.

Et voilà maintenant votre maison est sous contrôle !

 

Mise en place d’un cloud familial local

Si comme moi vous vivez dans une maison ou il y a plus d’équipements informatiques que de personnes … Rapidement se pose la question de l’accès partagé aux informations numériques familiales, que ce soit des photos, des films/séries, documents, … La réponse classique et voulue de nos chers GAFA est bien sur de stocker toutes ces données sur leur cloud public. Je pense que cette solution ne réponds pas à toutes les demandes, notamment pour tout ce qui est de l’ordre du média (musique, films, photos que l’on ne souhaite pas partager, …). Il est alors préférable de mettre en place un point central (communément appelé serveur), point qui servira de noeud central de stockage et partage de toutes ces données.

Après plusieurs essais et quelques galères, ce post est là pour retracer les différents composants et paramétrages utilisés pour monter ce cloud local (ca s’appelle faire du marketing 😉 ) Bien sur, un minimum de compétences Geek sont nécessaires … Et avec çà vous devriez avoir une première configuration assez sympa pour travailler dans votre petit nid familial !

La base du Serveur Familial

Matériel : Un PC qui traine fera l’affaire. Pour moi c’est une vielle EEBox avec peu de RAM et de Stockage.

OS : Mise en place d’ubuntu server, dans sa version LTS, en suivant une installation très classique.

Paramétrage : Le plus complexe, voici donc des liens, indices, …

Mettre une IP fixe

Cela permettra d’avoir une référence commune sur l’ensemble de vos PCs. De nombreuses pages existent sur ce sujet, voici la plus simple.

Mettre en place WebMin

La ligne de commande c’est bien … Webmin, c’est mieux ! Cela vous pertmettra de configurer votre serveur en évitant au maximum la ligne de commande grâce à une interface web plutôt simple et facile à utiliser. Le tuto le plus simple est ici

Mettre en place un disque dur externe

Si vous voulez un peu plus de place sur votre serveur, le mieux est de lui adjoindre un disque externe. pour celà, une fois branché, utilisez la fonction “Disk and Netwok File Systems” de WebMin qui vous permettra de monter le disque dur à l’endroit souhaité (par exemple /media/MonDD) sans trop de soucis !

Mettre en place un media server

Un media server permet de partager des films et séries pour l’ensemble des players de la maison : PCs, TVs, tablettes. Après plusieurs essais, mon choix c’est porté sur la solution Plex Media Server pour sa simplicité et bonne intégration avec Kodi au travers du plugin dédié.

Un bon media server peut être synchronisé avec un service de suivi des séries. En l’occurence j’utilise Trakt.tv. Et on peut synchroniser Plex et Trakt avec le plugin Plex-Trakt-Scrobler

BitTorrent

Oui je sais c’est pas bien … Mais bien pratique pour récupérer les dernières séries ricaines 😀 ! Donc un bon serveur BitTorrent est essentiel ! Je vous conseille Transmission qui est dispo en installation standard dans Ubuntu. Attention toutefois à installer le package transmission-daemon qui est la véritable partie serveur.

La configuration peut être un peu plus touchy, mais est bien documentée ici. Voici les paramètres à changer (présents dans /var/lib/transmission-daemon) que je vous conseille :

  • download-dir : Emplacement de téléchargement par défaut des torrents terminés
  • incomplete-dr-enable, incomplete-dir : Emplacement de téléchargement temporaire
  • rpc-whitelist : pour définir la plage des IP qui ont accès au serveur. En général quelque chose comme : 192.168.1.*.
  • rpc-authentification-required, rpc-username et rpc-password pour gérer l’accès sécurisé au serveur